new romance

Cocky Bastard

cocky-bastard-904624-264-432.jpg

 

  • Auteurs : Penelope Ward & Vi Keeland
  • Éditeur : Hugo Roman
  • Date de sortie : 02/03/17
  • Genres : Humour – Romance – Amour – Road trip – Érotisme – New Adult

 screenshot_20171001-100628-e1506872457851

 

Chance et Aubrey vont se rencontrer au fin fond du Nebraska. Ils se dirigent tous deux vers la Californie et sont à un tournant de leur vie. Le destin va faire en sorte qu’ils fassent route ensemble. Chance est frimeur, charmeur, amusant.

Aubrey est sérieuse et sort d’une déception amoureuse. Et même si ce n’est pas son type d’homme, il est plutôt irrésistible. Leur histoire paraît toute tracée mais Chance n’a pas tout dit et la fin du voyage n’est pas forcément ce qu’Aubrey avait prévu. Peut-être qu’ils auront une autre chance…

 

screenshot_20171001-100648-e1506873028575

 

Ce livre est le troisième roman de Penelope Ward que je lis et le premier de Vi Keeland ! Cette semaine, j’ai lu Step Brother ainsi que Avec toi malgré moi que j’ai BEAUCOUP aimé, j’avais dis d’ailleurs que dans Avec Toi malgré moi, Graham rencontrait un personnage nommé Chance, qui racontait comment il essayait de reconquérir la femme de sa femme, de plus ce personnage promenait… UNE CHÈVRE !

 

bebe-chevre-08

 

Quand j’ai vu que Chance était le personnage principal de Cocky Bastard je me suis dit qu’il fallait que je le lise… ABSOLUMENT !

Sincèrement ce livre ce n’est pas de la grande littérature, ni une romance magnifique mais je ne sais pas pourquoi mais je suis touché par les livres de Penelope Ward ! surtout avec la touche d’humour apporté !

Dans ce roman, on suit donc l’histoire de Aubrey, qui a tout plaqué car elle a été trompé par son ex, et Chance, un beau et sexy Australien à moto, Les deux personnages se rencontrent dans une boutique et ils sont tous les deux impressionner l’un par l’autre et tout de suite il y a une alchimie entre eux. Quelque temps plus tard, la moto de Chance tombe en panne et celui ci demande à Aubrey si elle peut le prendre en stop, en échange, il changera son pneu à plat. Le Bel Australien ne tarde pas à lui faire du charme…. 

Vous n’êtes pas en train de suggérer que…
– Si. Tout à fait. Si je change votre pneu, laissez-moi monter avec vous.
– Monter avec moi ?
– Vous monter, oui.
– Qu’est-ce que vous venez de dire ?
– Vous avez des hallucinations auditives.

 

Nos deux protagonistes se retrouve donc au cœur d’un ROAD TRIP, ou ils apprendront à se connaître et ou la passion entre eux grandira petit à petit, chaque jour, bien sûr ils rencontreront la fameuse chèvre, cette scène était comique et adorable à la fois ! Depuis, ils considèrent cette chèvre comme leur propre enfant, Aubrey à même un faible pour Chance portant leurs petite chèvre.

 » En le voyant avec Esméralda Flocon de neige dans les bras, je le trouve… sexy.
Est-ce que je suis folle ? Parce qu’il est encore plus séduisant quand il porte une chèvre. « 

 

Aubrey se sent bien avec cet homme, plus qu’avec tous ceux qu’elle a connu, elle n’a pas envie de le quitter, elle commence à se rendre compte de ses sentiments pour lui…

Malheureusement, un événement du passé de Chance le pousse à quitter Aubrey… Deux ans s’écoule, mais il est prêt à la récupérer.

 

Donc tout comme dans Step Brother, le livre est divisé en DEUX partie, le avant et le après… J’ai trouvé ça adorable les efforts que Chance fournissait pour essayer de récupérer celle qu’il aime. J’ai trouvé ce personnage séduisant et tellement drôle, c’est clair, il est arrogant, mais je n’ai pas trouvé que c’était un connard, en tout cas pas comme Graham ! Mais c’est un frimeur et j’aime quand il fait des blagues à Aubrey : 

 » – Et si on trouvait un hôtel dans le coin ? On pourrait dîner, prendre un bain chaud et aller se coucher. J’aimerais bien dormir dans votre lit moi aussi.
– Qu’est-ce que vous venez de dire ?
– J’aimerais bien dormir dans un lit moi aussi.
– Oh « 

 

Aubrey est douce et gentille, Dans le livre, Chance lui dit que sa mère lui disait qu’on reconnaît les bonnes personnes à leurs manières de traiter les animaux. J’ai bien aimé son personnage.

close-up-of-redheaded-woman-wearing-scarf_1140-302

 

Même si j’ai préféré Chance, son personnage est juste, trop mignon et craquant, tout ce qu’il a fait pour Aubrey pourrait faire pâlir toute les célibataires à 10 km à la ronde. 

169

 

Et bien sur on a notre petite chèvre Aka Esmeralda flocon de neige, méchoui, pixy, la chieuse… 

téléchargement (1).jpg

 

En définitive, tout comme les autres livres, si on a l’impression au début qu’il tombe amoureux rapidement (Ici au bout de la 50 è page), on oublie très vite ce détail car on est transporté et on rit sans cesse mais le plus important que toutes les histoires de cet auteur sont réaliste, il y a d’autre sujet abordé, et une fois qu’ils sont tombé amoureux, ils prennent du temps pour se remettre ensemble, parfois pour essayer de régler leurs propres problèmes personnels familials etc… La romance ne va pas trop vite et les personnages sont juste touchant ! 

 

 

 

 

MA NOTE :

doodleFaceF4_20171001101725718 (1)

Mes Chroniques :

12 commentaires sur “Cocky Bastard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s