Interviews

Interview #5 : A la rencontre de K.Sangil

Bonjour bookeur et bookeuse,

Et c’est partie pour un nouveau rendez vous, Aujourd’hui nous partons à la rencontre de K.Sangil

 

Présentation : 

ZMDJqk.jpg

 

K.Sangil est une auteure suisse vivant en Haute-Savoie. Elle aime écrire de la fantasy et du fantastique, mais ne se ferme pas à d’autres genres littéraires quand un appel à texte lui fait de l’œil.

Romans chez Lune-Ecarlate :

  • Le clan Tarran, Tome 1 « La romancière » : Ici
  • Le clan Tarran, Tome 2 « L’aînée » : Ici

 

Anthologies :

  • « Je, tu, ils, NOUS » aux éditions Anyway (bénéfices reversés à l’association Handicap International) : Ici
  •  « Hiver » aux éditions Secrètes (ebook en téléchargement gratuit)  : Ici
  • « Les héros ne meurent jamais », collectif d’auteurs Ziô Books. : Ici
  • « Les yeux du tueur » chez Livre-Book : Ici

 

A LA RENCONTRE DE K.SANGIL : 

 

Moi : Quand as-tu commencé à écrire et que représente l’écriture pour toi ?

K.Sangil : Très jeune, en douce dans ma chambre. J’ai d’ailleurs longtemps écrit sans que personne n’en sache rien, juste pour moi, pour me faire plaisir. J’ai arrêté quand je me suis plongée dans le rôle play sur des jeux PC. J’ai repris mon stylo il y a quelques années, en me disant que je n’avais pas été jusqu’au bout de mon rêve : écrire des histoires et peut-être les publier.

L’écriture est mon loisir favori, une bulle d’oxygène comme d’autres iraient courir pour se libérer l’esprit. Moi, je me plonge dans un autre monde, je fais un break avec le quotidien. Et quel plaisir de donner vie à des personnages imaginaires ! Ils me surprennent aussi en m’emmenant là où je ne pensais pas, ils me font voyager.

 

Moi : Quelles sont les raisons et/ou les personnes qui t’ont poussé à écrire?

K.Sangil : Voilà une question intéressante… Aucune idée ! Peut-être mon imagination débordante ou le fait que je voulais vivre autre chose que ce que l’on lit ou voit à la télévision. J’aime l’originalité, le mystère, le mélange des créatures dans notre monde. J’aime ces privilégiés qui connaissent des personnes discrètes et différentes pouvant changer notre quotidien.

 

Moi : Où trouves-tu l’inspiration ?

K.Sangil : Partout ! Une émission radiophonique, un reportage, une personne que je croise sur le trottoir, tout est source d’inspiration. Dernièrement, c’est quelqu’un qui promenait son dalmatien, mon regard s’est arrêté sur ce chien et il aura une place dans un de mes romans en cours.

 

Moi : Si tu devais te décrire en quelques mots, quels seraient-ils ?

K.Sangil : Ce n’est pas un exercice facile, surtout que j’aime bien rester dans l’ombre. Je dirais : rêves, mystère, partage. OK, ça ne répond pas totalement à la question, mais le mieux c’est de venir à ma rencontre lors d’une dédicace ou sur ma page FB. J’aime beaucoup discuter avec les lecteurs, savoir ce qu’ils ont apprécié dans mes histoires, ce qu’ils auraient voulu que j’approfondisse. L’écriture ce n’est pas qu’un acte solitaire, c’est aussi un partage. D’ailleurs, dans le tome 2 du clan Tarran, j’y ai inséré de nombreuses questions que l’on m’a transmises.

 

Moi : Qu’as-tu ressenti quand ton premier livre est sorti ?

K.Sangil : Je ne suis pas certaine que les mots retranscrivent vraiment ce que j’ai ressenti. De la fierté d’avoir été jusqu’au bout, bien sûr, l’impression de recevoir un peu un cadeau de la vie en étant publié. Et de l’appréhension en attendant les premiers retours des lecteurs. Tenir dans ses mains son roman avec la couverture que j’avais choisie était vraiment du pur bonheur. En plus, j’ai beaucoup apprécié le contact avec l’éditrice de la maison Lune-Ecarlate et la collaboration avec la correctrice Anne.

sDS.jpg

 

 

Moi : Quel moyen t’es tu donné pour faire publier tes livres ? L’as tu fait avec une Maison d’édition ou en autoédition, As-tu reçu de l’aide ?

K.Sangil : C’est ma bêta lectrice Céline qui m’a poussé à répondre à un appel à texte de la maison d’édition Lune-Ecarlate. J’ai ensuite envoyé le texte à d’autres maisons. Le hasard a voulu que je signe avec la maison du premier envoi et j’en suis ravie. C’est un petit éditeur qui publie du numérique et de l’impression à la demande. Comme ils n’ont pas de diffuseur, la partie communication demande beaucoup de temps. J’ai dû coup créé ma page Facebook d’auteure ainsi qu’un blog où je post mon parcours et quelques lectures avec interview des auteurs.

 

Moi : Quand et/ou écris-tu ? 

K.Sangil : Le plus souvent chez moi, au bureau, à côté d’une tasse de thé. C’est d’ailleurs pour ça que chaque roman a sa saveur. Jasmin pour « La romancière » et pomme d’amour pour « L’aînée ». Mais il m’arrive aussi d’écrire dans un café si j’ai un moment à perdre. J’ai toujours un bout de papier sur moi.

 

Moi : Quel est ton livre préféré/L’auteur que tu admires ?

K.Sangil : Je n’ai pas de préférence, chaque roman a son moment dans ma vie. Je ne suis pas du genre à relire plusieurs fois les histoires, mais certaines me restent en mémoire.

 

Moi : Quels sont tes projets ?

K.Sangil : En ce moment, c’est l’écriture du dernier tome du clan Tarran, la correction d’un roman de fantasy et une grande envie d’écrire une histoire steampunk « L’héritage » (je l’ai déjà commencée parce que les personnages sont impatients de vivre leur vie ^^).

 

Moi : Quels conseils donnerais-tu aux personnes qui comme toi veulent se lancer dans cette grande aventure ?

K.Sangil : Croyez en vos rêves et allez jusqu’au bout ! N’hésitez pas à vous inscrire sur un forum d’écriture, partagez vos textes, acceptez les critiques, elles vous feront avancer. Lisez aussi les textes des autres et partagez vos avis, car on ne voit jamais mieux que chez les autres les erreurs à ne pas reproduire dans ses propres écrits. Ne vous découragez pas avec les refus, continuer c’est progresser.

 

Maintenant que vous commencé à cerner K.Sangil sur son travail, apprenons à la connaitre un petit plus personnellement : 

 

De quoi tu ne pourrais pas te passer ?

De chocolat ? Non, sérieusement la question est très difficile. De l’air pour survivre, de chats pour les ronrons, de ma famille pour les racines, de la vue pour garder en mémoire pleins de bons moments, de mon imagination pour le luxe de vivre de nombreuses vies en une.

 

La chose à laquelle tu tiens le plus sur terre ?

Là encore, cette question est difficile. L’espoir ? J’espère que l’on vivra mieux demain.

 

Ton animal préféré ?

Sans hésiter : le chat ! En ce moment je vis avec deux Bleu russe et un chat ailé, ma mascotte d’auteure Tsubasaneko.

sldns.jpg

 

ton plat favori ?

Houla, j’aime tellement de choses ! Je suis une grande gourmande. On va dire un plat familial du dimanche qui a bercé mon enfance : le gratin dauphinois.

 

Ta citation préférée ?

Depuis peu je dirais « Il faut croire en ses rêves », mais j’aime également beaucoup l’écrivain et philosophe suisse Alexandre Jollien, du coup je dirais « Deviens ce que tu es » (Éloge de la faiblesse) ou « Rencontrer l’autre, c’est se reposer un peu de soi » (petit traité de l’abandon).

 

Quel mot utilises-tu le plus, voir trop souvent ?

Si je le dis, vous allez le traquer dans mes récits, alors je préfère me taire^^. Mais s’il y a quelque chose que j’utilise beaucoup dans mes discussions sur internet, c’est bien « ^^ ».

 

Si tu étais un livre ?

J’aime beaucoup cette question. Je pense que je serais un livre aux pages blanches pour que d’autres écrivent leurs rêves.

Merci K.Sangil pour avoir répondu à mes questions et pour ce SP que j’ai hâte de découvrir, merci pour tes précieux conseils et tes compliments, j’ai passé un très bon moment et je suis heureuse de t’avoir connu. 

Vous pouvez retrouver K.Sangil : 

  • Ma page d’auteur sur Facebook : Ici
  • Blog : Ici
  • Twitter : Ici

Le concours sur sa page pour gagner la bague du Tome 2 :

qds.jpg

 

3 commentaires sur “Interview #5 : A la rencontre de K.Sangil

    1. De rien et merci à toi. Oui très agréable 😊.
      Oui au plaisir de se revoir et je te souhaite la force et une bonne continuation pour tes futurs livres et lecteurs 😘😏

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s