fantastique·Mythologie

Les travaux d’Apollon, Tome 1 : L’oracle caché

les-travaux-d-apollon,-tome-1---l-oracle-cache-836586-264-432

 

  • Auteur : Rick Riordan
  • Éditeur : Wiz Albin Michel
  • Date de sortie : 01/10/16
  • Genres : Fantastique – Aventure – Mythologie grecque – Haïkus – Humour – Amour naissant, retrouvailles 

screenshot_20171001-100628-e1506872457851

Quelle est la punition ultime pour un Dieu de l’Olympe ? Devenir humain ! Le grand retour de l’univers de Percy Jackson dans la nouvelle série de Rick Riordan. « Je m’appelle Apollon. Je suis un dieu de l’Olympe. Enfin, j’étais un dieu de l’Olympe. » Cent dollars, un permis de conduire au nom de Lester Papadopoulos, et des boutons d’acné : c’est tout ce qu’a laissé Zeus à Apollon avant de l’envoyer sur terre (à New York, plus précisément) pour le punir. Faible et désorienté, ce dieu vieux de quatre-mille ans va devoir apprendre à survivre dans le monde moderne avant d’obtenir le pardon de Zeus. Mais Apollon a de nombreux ennemis – des dieux, des monstres et même certains mortels qui aimeraient profiter de la situation pour le détruire à jamais. S’il veut survivre, il n’y a qu’une seule solution : aller frapper à la porte de Percy Jackson et gagner la Colonie des Sangs-Mêlés.


screenshot_20171001-100648-e1506873028575

 

Comme le dit le résumé, le livre reprend quelques mois après les événements se déroulant dans la série  » Héros de l’olympe « . Le dieu Apollon est puni par son père, Zeus, pour sa participation, bien malgré lui, dans la bataille.. Et pas du côté des gentils je vous ferais dire, Bref, Apollon se retrouve dans une ruelle de New york, seul, et quand il regarde l’étendue des dégâts, il se rend compte qu’il n’est plus divin, qu’il est devenu un ados boutonneux, maigre mais avec du ventre… C’est l’horreur, LUI, apollon, dieu du soleil, de la poésie, de la musique, de la médecine et j’en passe mais aussi Dieu de la beauté dans un sens car ce n’est pas pour rien qu’on dit  » avoir un corps d’Apollon « , LUI.. Est devenue… ça ! Mais attention… Ce n’est pas le pire… Il découvrira sur sa carte d’identité dans la poche de son jean son nouveau nom : Lester Papadopoulos… Dois-je faire un commentaire sur ça ? Je ne crois pas ! 

 

2bde4fe04eef37ebb8f8f7a8d87a415c.jpg

 

Pendant qu’il constate l’étendue des dégâts, il ne se rend pas compte qu’il est en train de se faire racketter et attaqué par une bande d’ados… Il leur dit bien sûr qu’il devrait avoir peur, qu’il est le seigneur, le tout puissant Apollon… Je crois que vous devinez la suite… Mais la, il se fait sauver par une petite fille, d’à peine 12 ans, fringué bizarrement et c’est la que l’histoire commence… 

On retrouve mon personnage préféré, Percy Bien sur, mais il n’apparaît qu’une fois dans ce livre, juste au début pour accompagner Apollon au Camp Half blood, sur le chemin, comme d’habitude ils se feront attaquer par des montres, si déjà Percy attire tous les montres du tartare, Apollon lui, est comme un bout d’un viande au milieu d’un gang de requin.. 

Après quelques coups d’épée par ci par la, Ils arrivent enfin à bon port… 

On découvrira alors que Meg est la fille de Déméter, on associe souvent cette déesse aux fleurs aux plantes sans se rendre compte qu’elle peut être redoutable, et bien Meg, EST REDOUTABLE. J’ai aimé ça, elle n’est pas fille des trois grands mais pourtant son pouvoir est grand comme vous le verrez dans ce récit.

Meg_LQ.png

 

On retrouve un de mes couple préféré, Will et Nico, on sent que Nico est plus détendue, heureux, moins sombre, c’est l’effet Will solace (noté  » solace = soleil), Will fils d’Apollon lui même ! 

large.jpg

 

Mais aussi quelques personnages des tomes de la série précédente que j’ai été heureuse de retrouver, on découvre aussi de nouvelles personnes…

Et bien sur, un personnage qui avait disparu de la circulation, que tout le monde croyait mort, messieurs mesdames, j’ai nommé Léo Valdez, un de mes personnages préférés avec Percy ! Leo c’est le gars avec qui vous voulez être ami ! Le gars qui anime vos soirées, qui trouve toujours une solution pour vous sortir des situations les plus HARD, ce gars est en feu.. Et c’est peu de le dire… C’est son pouvoir, le feu ! Il est en compagnie de son fidèle destrier, Festus, le dragon de bronze et Calypso, titane, fille d’Atlas ! 

 

Donc maintenant que j’ai posé les bases, j’ai aimé ce livre de A à Z, je dirais même que je l’ai préféré à la série Percy J. Pour plusieurs raisons..

Tout d’abord, se retrouver dans la tête d’un dieu, surtout celui-ci est très amusant… Apollon est Prétentieux, orgueilleux, vaniteux, imbu de lui-même, égocentrique, il nous sort de ces choses, il peut être niais parfois et il agace plus d’un ! On découvre alors que les dieux, comme il le dit lui même ne sont rien sans les humains, en effet ils doivent la vie à la mémoire collective des humains, mais le jour ou on ne se souvient plus d’eux… Ils disparaissent tout simplement ! Ils nous prennent pour des marionnettes et sont peu courageux à ce que je constate ! Apollon nous dévoile sa vrai nature et ne se rend pas compte de sa bêtise… Donc à travers ses yeux et pensées, on apprend beaucoup de choses sur les dieux grecques… ils sont égoïstes et égocentriques eux aussi, ne pense qu’à leurs petites personnes et n’ont n’en que faire des humains, Apollon lui même quand ça lui chantait décimait des populations à coup de flèches meurtrière et incendiaire ! Juste pour son bon plaisir donc…

Pour revenir à Meg, son rôle dans cette histoire est  » la maîtresse, gardienne d’Apollon… Quand un dieu est puni de la sorte, il doit effectuer des travaux, un peu comme Hercule disons, et pour cela il doit obéir à un maître… Et c’est la que Meg McCaffrey rentre en jeu… Apollon n’en reviens pas de devoir obéir à… Une enfant…

 

Screenshot_2016-12-04-21-40-27-1-1

 

Ensemble, en s’amusant dans la colonie, Apollon un jour devra faire face à un ennemi que tout le monde pensait qu’il avait détruit, un Ennemie ou à la seule mention de son prénom, il est pétrifié ! Apollon devra alors faire face à une quête, quête qu’il aurait bien délesté à  » un pauvre humain  » mais c’est ce qu’il est maintenant….

Comme je l’ai dit dans mon article sur  » les raisons de lire du Rick Riordan « 

Nous avons ici la diversité ethnique et sexuelle, on apprend comme d’habitude la mythologie en s’amusant, franchement, je suis opérationnelle en matière de mythologie, sérieusement… On a aussi des leçons de morale…

Mais aussi l’humour, comme d’habitude, la bêtise, les remarques et pensées d’Apollon rythme le récit et nous font rire à chaque page !

En somme, ce livre est une réussite comme d’habitude ! Il y a de l’action, de l’aventure, des personnages attachants…


MA NOTE :

doodleFaceF4_20171001101725718 (1)

6 commentaires sur “Les travaux d’Apollon, Tome 1 : L’oracle caché

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s