Comédie

L’habit ne fait pas le moineau

l-habit-ne-fait-pas-le-moineau-950937-264-432.jpg

  • Auteur : Zoe Brisby
  • Sortie : 24/06/17
  • Genres : COMÉDIE -FEELGOODBOOK – DÉVELOPPEMENT PERSONNEL – CONTEMPORAIN – HUMOUR – AMITIÉ – PHILOSOPHIE

screenshot_20171001-100628-e1506872457851

Maxine, fringante nonagénaire, a décidé de faire l’école buissonnière et quitte sa maison de retraite. Pour son périple, elle a besoin d’une voiture et cherche à faire du covoiturage. C’est alors qu’elle rencontre Alex, 25 ans, un peu perdu à cause d’un chagrin d’amour, qui a une place de libre dans sa voiture.

Un road-trip frais et plein de surprises où les événements s’enchaînent au même rythme que les sentiments.

Une rencontre peut-elle être le départ de l’aventure la plus belle de votre vie ?


screenshot_20171001-100648-e1506873028575

Je vous l’avais annoncé ce matin, j’étais hospitalisé la semaine dernière et à cause d’un manque de fatigue et de vitamine/force j’étais K.O. Je n’arrivais pas à lire, à regarder des séries trop longtemps, bref j’étais malade. 

J’ai eu la force de lire aujourd’hui, je me suis donc dis de commencer par un livre de noel, pas trop long, puis un service presse, et je suis donc tombé sur ce livre ci.

Sincèrement, ce n’est pas mon style de livre, ce n’est pas mon genre et je ne savais pas à quoi m’attendre MAIS ce livre s’est avéré être un coup de coeur !

Ici, l’histoire commence avec Alex, un jeune homme coincé dans un corps de vieux, un jeune homme dépressif à cause d’un chagrin d’amour. Un jeune homme qui n’aspire à rien. Alex veut se rendre à Bruxelles et propose donc par un service en ligne de proposer ses services et de faire du covoiturage. 

Maxine, elle, est une jeune femme de 90 ans et des poussières, vielle femme coincée dans un corps de jeune. Elle vit dans une maison de retraite. Elle va accepter l’offre d’Alex car elle aussi veut se rendre à Bruxelles Maxine s’attendait à une vielle fille ennuyante et Alex à un homme macho, tous les deux seront donc très surpris quand ils verront ce qui les attends surtout qu’il ne se sont pas reconnus du premier coup d’oeil.

Ainsi leur road-trip commence et il va vite tourner au vinaigre. Nous faison face ici à une histoire à la Bonnie & Clyde car par un coup du sort (un mauvais coup d’ailleurs) Alex se retrouvera dans la peau d’un kidnappeur, Maxine d’une pauvre victime et tous deux useront de stratagèmes en tout genre pour s’en sortir.

Je vais m’arrêter de raconter la car franchement, j’estime qu’il faut découvrir ce roman de soi-même. 

Pour mon avis je ne dirais qu’une chose essentielle : JE N’AI JAMAIS AUTANT RIS DE MA VIE ! D’un côté, ça m’a fait tellement de bien, de l’autre j’ai frôlé la crise cardiaque et c’est pas bon pour mon pauvre petit coeur fragile en ce moment !

Rire06.gif

Chaque page tourné, chaques lignes parcouru je l’ai savouré comme jamais, il me semble que les rares livres qui m’ont su faire rire à ce point sont les livres de tonton Riordan, la série  » journal d’une princesse  » et pour finir la série (ma chick-lit préféré)  » L’accro du shooping de Sophie Kinsella.

L’auteur m’avais promis  » un livre feel-good qui permet d’aborder des thèmes profonds sous un aspect léger et humoristique. Une lecture agréable qui fait du bien « 

Et bien C’EST RÉUSSIS et je ne m’attendais pas à autant ! Entre l’humour dépressif d’Alex et les aventures de Maxine, on ne sait où donner de la tête !

Elle nous offre des expressions tels que :

 » Vendre la pêche  » ou  » On n’y aurait vu que du pneu  »  et  » Ça roule comme sur des boulettes ou le meilleur  » Le jeu en vaut la poutrelle

Pourtant une fois la phase humour passé, des sujets plus sensible et incroyablement menés sont abordés : La mort, la dépression, la perte d’un enfant, les chagrins d’amour, la famille. Tous ces petits sujets sont si bien abordés, on se sent proches des personnages, on a l’impression qu’on peut les toucher, palper et on ne demande qu’une chose, partir à l’aventure avec eux ! Sincèrement… Comment ne pas vouloir d’une mamie comme Maxime… Non autant pour moi… D’une amie !

Ainsi, entre la philosophie de Maxine, la dépression d’Alex, leur course poursuite et leurs nombreuses rencontres, parfois bizarre, on passe un SUPER moment avec ce roman ! Oui, je confirme, ce livre est un joyeux mélange entre humour et sagesse ! Une belle histoire d’amitié improbable ! Alex et Maxine se feront du bien mutuellement, elle, renouera avec son passé et lui avec son présent ! 

J’ai retenu beaucoup de choses, vivez, pleurez, amusez vous et ne regrettez rien ! On a qu’une vie et parfois nous nous laissons envahir par des pensées négative mais essayons toujours de voir le bon côté des choses ! 

Je remercie infiniment l’auteur pour sa confiance et son partage, sachez le, vous m’avez redonné le sourire à un moment ou j’en avais le plus besoin ! Et à vous chers lecteurs… Je ne peux que me répétez… Lisez ce livre ! Il vous fera du bien ! 


MA NOTE : 19/20

doodleFaceF4_20171001101534049

7 commentaires sur “L’habit ne fait pas le moineau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s