fantastique·Fantasy

La Sirène

la-sirene-831778-264-432.jpg

 

  • Auteur : Kierra Cass
  • Éditeur : Collection R
  • Date de sortie : 22/09/16
  • Genres : Fantastique – Romance – Amour – Young Adult – Sirènes – Fantasy

Résumé

 

Une fille au lourd secret. Le garçon de ses rêves. Un océan les sépare.

Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l’Océan en poussant les humains à la noyade. Son arme ? Une voix fatale pour qui a le malheur de l’entendre… et qui l’oblige à se faire passer pour muette lorsqu’elle séjourne sur la terre ferme. Akinli, lui, est un séduisant jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé. Alors que leur amour naissant leur fait courir un grave danger, Kahlen est-elle prête à tout risquer pour Akinli ?


Mon avis

 

Ça fait une éternité que ce livre est dans ma PAL, je dirais 2 ans, depuis sa sortie même ! Amoureuse de la Saga La sélection ainsi que de la plume de Kierra Cass, j’avais absolument l’envie de lire ce livre mais je ne sais pas pourquoi, je ne me lance que maintenant et je ne regrette pas du tout !

Je ne savais pas à quoi m’attendre, si j’aurais eu affaire aux sirènes comme Ariel ou les sirènes comme Pirate des caraïbes ou autres films ou les sirènes sont considérés comme des vampires de l’eau et qui séduisent les hommes avec leurs voix. Je dirais que c’est tout et rien !

Nous faisons la connaissance de Kahlen qui au début du livre est sur un paquebot avec ses parents, celui ci est pris dans un naufrage mais Kahlen est trop attaché à la vie, elle veut vivre, son coeur, son âme, sa voix le crie, ce qu’elle ne sait pas, c’est qu’en faisant ça, elle aura droit à une seconde chance, du moins, un magnifique cadeau empoisonné ! Dès le début du livre, nous découvrons donc comment Kahlen a été transformé en sirène ! Transformé par l’Océan lui même ! 

Avant de continuer, je vais poser les bases et expliquer pourquoi j’ai beaucoup aimé ce livre. Ici, la mer n’est pas peuplée de sirènes, il n’en a jamais plus de X nombres à la fois, et ça pour l’intégralité de l’océan ! Ensuite, les sirènes ne mangent pas les hommes,  et pour finir elles n’ont pas de queue de poisson ! Au début, j’étais surprise car pour moi c’est ça une sirène, mais non ! Elles gardent leurs deux jambes ! Elle deviennent juste plus attractive, belle, parfaite aux yeux des humains et surtout indestructible (bref des vampires quoi)

Ici, elles s’en veulent de tuer et cela ne quitte pas leurs esprits ! Leurs merveilleuse voix n’est autre qu’un poison ! Et pour finir, le clou du spectacle, la mer est une personnification. Elle est belle et bien vivante, telle une mère, une amie, une source de réconfort, c’est une  » Elle  » ! Elle se nourrit des hommes grâce à ses sirènes qui chantent pour elle, sauvant ainsi le monde entier du chaos !  » Une âme pour des milliers d’autres « 

Ainsi, elle ne le fait pas souvent et les sirènes n’ont qu’une règle : Ne pas ouvrir la bouche en présence des humains.

Nous faisons la connaissance de Kahlen des années plus tard, en compagnie de Elizabeth et Miaka, les sirènes actuels – il faut savoir qu’elle ont une durée de vie, 100 ans au service de la mer. On peut donc dire qu’elles ont 3 vie ! Le Avant – La vie de sirène – Le Après ou elles oublient TOUT… tout leurs souvenirs ! Après tout, comment pourrait-elle supporter de se rappeler qu’elles ont tuées des milliers de personnes ?

Ses trois filles sont comme des sœurs, toutes différentes les unes que les autres ! Elizabeth la rebelle, Miaka l’artiste et Kahlen, l’altruiste. 

Le livre tourne autour de deux choses : L’histoire d’amour entre Kahlen et L’Océan. Je vais commencer avec l’histoire d’amour.

Kahlen rencontre un jeune homme, Akinli ! Jeune homme différent des autres pour la simple et bonne raison qu’il se rapproche d’elle pour sa personnalité et non son physique, il ne s’arrête pas à la barrière du langage et fait des efforts pour comprendre et parler avec Kahlen qui ne peux pas lui parler sinon… Vous savez ! Je dirais que moi même, je suis tombé amoureuse de Akinli, soyons sérieux, ce garçon est adorable et malgré le fait que Kahlen lui fausse souvent compagnie, car elle le droit ! Il n’est pas fâché et il l’accueille toujours à bras ouvert… Je vais passer à l’Océan avant de continuer avec Akinli.

L’Océan… J’ai été enchanté ! C’est la première fois que je lis un livre de ce genre ! Ici, l’Océan pense, je ne saurai vous l’expliquer sans trop en dire mais disons qu’elle est comme une personne, une sorte de divinité ! Elle a à son service des sirènes ! Elle les prends toujours jeune et célibataire car aussi importante que la première règle, la deuxième règle est qu’elle banni les femmes mariés ou amoureuse ! l’Océan n’est pas méchante, bien au contraire, en lisant le livre, vous comprendrez ses motivations, elle essaye de faire le moins de mal possible aux hommes et à ses sirènes qu’elle considèrent comme ses propres enfants ! Particulièrement Kahlen ! Kahlen qui aime mais qui déteste en même temps l’Océan, Kahlen qui va toujours la voir sans qu’on ne lui ai rien demandé tout simplement parce qu’elle aime être proche d’elle, en elle. 

Vous l’aurez compris, ici, on fait face à un triangle amoureux des plus bizarres, entre Kahlen amoureuse d’un garçon, ce qui est interdit et l’Océan qui veux la garder rien que pour elle. Ici, plusieurs sentiments sont évoqués : Amour, amour fraternel, maternelle, amitié. On assiste aussi à l’évolution de Kahlen qui sors de sa léthargie, ayant trouvé un nouveau but à sa vie fade et monotone.

L’histoire d’amour prend du temps à se mettre en place, histoire de bien nous montrer les enjeux derrière et le combat qui fait rage entre eux tous ! Un très beau livre original et unique que je recommande à  tous !


MA NOTE :

4

12 commentaires sur “La Sirène

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s