Dystopie·science-fiction

Tristan et Yumi

tristant-et-yumi-1052053-264-432

 

  • Auteur : Paul Chabot
  • Date : 15/03/2018
  • Genre : Science-Fiction – Dystopie – Cyberpunk

Résumé

Les ressources de la planète sont épuisées. La montée du niveau des océans et la guerre nucléaire anéantirent la plupart des grandes villes. La pollution et les phénomènes climatiques extrêmes menacent la survie de l’humanité. Plus de 15 milliards d’habitants consacrent leur vie à la recherche de la plus précieuse ressource de l’univers : l’eau. Les regards se tournent alors vers de nouveaux horizons.

Tristan Outis est un simple chasseur-recycleur des secteurs rouges de New Sidney, Antarctique. Sa vie est programmée pour s’éteindre à 50 ans, au rythme d’une cadence de travail infernale. Le Ministère de la Vérité surveille ses mouvements, ses paroles et ses pensées. Il ne souhaite pas vraiment sauver la Terre, et ne songe qu’à partir vers le lointain système d’Utopia. Il votera donc en faveur de la loi Colonisation et de la construction de l’Arche. Le jour de son anniversaire, sa vie bascule lorsqu’il découvre une mystérieuse relique d’avant-guerre. Souhaitant l’échanger pour un billet pour l’Arche et fuir la Terre, il ne se doute pas que sa destinée sera toute autre…

Au fond de l’océan Pacifique vit Yumi Takeda, audacieuse jeune pilote et lieutenant de police de la ville de Shin Tokyo. Vivant en privilégiée dans les secteurs verts avec augmentations nanotechnologiques et biosphères paradisiaques, ses idéaux sur la Fédération s’effondrent lorsqu’une enquête de disparition l’amène à faire connaissance avec la véritable nature humaine.

Le jour où leurs chemins se croisent, un affreux coup du sort ruine leurs projets et vies : Tristan est condamné au pénitencier, Yumi devient un cobaye technologique avant d’intégrer un corps de troupe d’élite.

Partagés entre tristesse, haine et besoin de vengeance envers la société qui les a trompés et manipulés, Tristan et Yumi s’apercevront vite que seul l’amour pourra les guérir.

Eux, et la Terre toute entière…


Mon avis

 

Tout d’abord, je remercie la maison d’auto-édition Publishroom ainsi que Paul Chabot pour ce service presse.

J’ai lu une dystopie/SF dernièrement : Forget Tomorrow. Ce que j’aime avec les livres de ce genre, c’est que l’auteur nous entraîne dans un univers complètement différent du notre et nous fait voyager, je m’attendais à la même chose avec ce livre et WOAAAH, je ne suis pas déçu !

Actuellement, j’étais comme ça, en lisant ce livre (Oui, oui…)

surpris

 

Bon, commençons déjà à vous mettre dans le bain ! Alors c’est l’histoire de Tristan et Yumi (Non… sans blague… mais attend camarade… laisse moi finir) !

gifie(3)

Donc, je disais, c’est l’histoire de Tristan et Yumi qui vivent à une époque trèèèèès lointaine (oublié les 2050 et compagnies, c’est plus loin encore) et c’est le CHAOS !

La planète terre n’est plus ce qu’elle était, tout ce qui est nourriture, oxygène, eau est devenue rare voir inexistante dans certains lieux ! Guerre, famine, nouvelles maladies et catastrophes naturelles plus délirantes les unes que les autres, les êtres humains sont tassés sur eux et sont…. accrochez vous bien : 15 MILLIARDS !

Ma réaction :

téléchargement (1).jpg

Donc, afin de trouver une solution, il y a eu 2 solutions :

La première : Diviser les gens en sortent de cast, section, clan…. Secteur ! Il y a les rouges, les jaunes et les verts ! Pour faire simple et parce que je ne peux pas tout vous spoiler non plus 

  • Les rouges = bouuuuh : Pauvreté (Et franchement, si ce n’était que ça…)
  • Les verts = woooah, richesse abondante 

La deuxième solution est la création d’une ARCHE ! Vaisseau spatial pouvant accueillir tout le monde (Hmm Hmm) afin d’aller coloniser d’autre planètes ou il fera sans doute bon a vivre mais…. Tout le monde n’est pas d’accord et il y a pas mal de divergence entre les sénateurs représentants les pays (ou ce qui en reste)… Bref, l’utopie par excellence… LA solution pour un monde meilleur.

Et c’est la qu’arrive Tristan ! Tristan a toujours été un rouge, lui, enfant orphelin et défavorisé qui a toujours dû se battre pour survivre, parce que oui, si les verts vivent, les rouges, eux survivent ! Les plus faibles sont destiné à la mort et seuls les plus fort ont une chance de s’en sortir ! Tristan à décidé de se battre chaque jour, nous apprenons donc à le connaître, lui ainsi que Clint, son fidèle… compagnon ! D’ailleurs mention spéciale à ce personnage (qui est de loin mon préféré) que j’ai beaucoup aimé et qui m’a fait rire. D’ailleurs beaucoup de révélation surprenante seront faite sur lui 

Tristan n’a qu’un rêve, partir des bas quartier et obtenir une place sur l’arche ! Il a les yeux et les pensées fixées sur ce rêve, cet avenir qui semble inaccessible jusqu’à ce qu’il fasse une certaine découverte qui selon lui, pourra lui ouvrir certaines portes….

Nous faisons ensuite la connaissance de Yumi ! Avant de continuer, je veux préciser que ce livre est à la 3e personne ce qui permet d’avoir une vue sur la globalité du récit ! 

Alors Yumi, elle habite loin de chez Tristan (Océan pacifique), elle est policière et franchement, c’est le genre de fille qu’il ne faut VRAIMENT pas chercher ! La fille est juste BAD ASS ! 

3196300647_1_6_qRHqjtO9

Donc Yumi se bat pour la justice, elle a un sens moral même si elle peut se montrer impulsive et insolente. Elle se verra confier une mission et va comme qui dirait semer elle aussi le chaos sur son passage et quelque temps après, elle va rencontrer Tristan !

Alors très sincèrement, je m’attendais à une romance entre les deux vu que (Tristan ET yumi) et pourtant NON. Non il n’y a pas de romance et je trouve que c’est un bon choix, enfin on voit bien que les personnages ont un feeling (et encore) mais il y a trop de chose en jeux pour se laisser aller à une idylle !

Pour parler du récit, j’ai été époustouflé ! Franchement, le résumé ne rend pas honneur au récit et je dirais que c’est tant mieux puisque les révélations faites étaient…. :

oulala

Ici, nous sommes en pleine guerre, nous sommes sur une terre ou les habitants se battent pour survivre et ou le gouvernement cache et fait des choses assez… Mauvaise ? Je n’ai pas vraiment le mot pour décrire l’atrocité que j’ai lu alors je vais m’en tenir à ce mot en priant pour que jamais, JAMAIS nous n’arrivons à ce genre de situation, et justement, j’ai aimé le livre parce que, si nous ne faisons rien pour remédier à la chose, c’est probable que le monde devienne ce genre de terrain de mines. Un terrain ou la seule chose qui importe c’est  » manger ou être mangé «  (Si vous saviez…)

82d2b3f28a67d61446b4d828d7e82b68.jpg

 

Je pensais lire une dystopie classique, un livre de science-fiction lambda et pourtant j’étais LOIN du compte ! Le scénario est inattendu, les événements s’enchaînent et j’étais happé dans le récit, j’étais vraiment comme ça :

blag (1)

L’égoïsme, la méchanceté, les magouilles, la survie, tant de mot pour cette histoire et pourtant j’ai savouré chaques pages puisque comme toutes les dystopies, tout ceci n’est qu’un avertissement ! Dans la dernière partie, nos protagonistes se retrouvent dans des situations catastrophique : Yumi est devenu un cobaye et dispose désormais de  » capacités  » qui seront convoités et Tristan est dans une prison (Et pas n’importe laquelle, j’ai eu des frissons en lisant ce qu’il y vivait)

De fil en aiguille, nous allons découvrir en même temps que les personnages ce que les gouvernements cachent aux habitants. Nous allons découvrir les machinations, les secrets vont sortir de l’ombre. Sincèrement, moi qui n’aime pas les adaptations cinématographiques, aimerait bien que ce livre soit un film parce que niveau action et scénario, ça doit être un plaisir pour les yeux, surtout en 3D ! 

La technologie décrite est superbe et je dois bien avouer que certaines choses avaient de bon côtés ! Les scènes de combat son superbement bien décrite (trop parfois pour mon petit coeur). Les descriptions des lieux sont juste super (Ex : La ville de Yumi, Tokyo, est SOUS l’eau… SOUS !) Ça n’a pas été dur d’imaginer tout ça, bien au contraire, et j’ai trouvé ça vraiment super ! 

La seule chose qui m’attriste c’est que je n’avais pas compris que ce n’était que le tome 1 et j’étais comme ça a la fin du livre :

edsaq.gif

Et oui et oui, l’auteur m’a laissé sur ma faim

ou (ma FIN…. wooooah elodie le jeu de mot…)

20160322-femmesarcastique2203_9.gif

 

Bref…. je veux des réponses moi ! 

dcxnkcw.gif


Ma Note :

3

10 commentaires sur “Tristan et Yumi

  1. Ca a l’air bien sympa ce roman ! Effectivement, de premier abord, on dirait une dystopie classique, mais tu sembles avoir réellement été surprise par les événements, donc cela pique ma curiosité. 🙂 C’est cool pour la policière badass. J’adore les femmes fortes et courageuses.

    Aimé par 2 personnes

    1. Oui j’ai pensé à toi petit panda… c’est carrément ton style de lecture en plus c’est un peu glauque parfois et ça se rapproche de ce que tu lis… tu me connais j’ai fermé les yeux à un moment 😂😂😂 ! Mais franchement ce livre était vraiment bien. Première dystopie du genre que je lis

      Aimé par 1 personne

  2. Merci pour votre commentaire très imagé ! Vous inquiétez pas, Yumi et Tristan vont devenir encore plus « badass » et « dark » dans le tome II, mais je vais aussi remplacer les tripes sanguinolentes par un peu de douceur poétique… L’amour, c’est sympa aussi ! Le scénario sera toujours aussi imprévisible, j’aime bien jouer avec les émotions du lecteur et le gros geek que je suis en a marre de connaitre la fin de l’histoire dès les premières minutes du livre/film.. En parlant de film, luc besson a déjà reçu mon livre (who knows?), et je pense aussi à Netflix 😉 Si vous voulez me rencontrer, je serai en dédicace à Gibert Jeune St Michel le samedi 2 juin de 15 à 17h. Vos idées seront bienvenus pour la suite (hé oui, je suis pas si mégalo, j’aime que les lecteurs participent à l’acte de création pour la suite de la trilogie ! ). Cordialement, l’auteur

    J'aime

    1. Je vous en prie et oui… merci… plus d’amour moins de sang (Je suis sensible 😂😂😂 et certaines scènes 🙈😂 mais c’était très bien écrit… un peu comme deadpool… il y a du sang mais comme c’est drôle, on y fait attraction. Ha oui super ça pour Netflix et Luc. Sincèrement c’est le genre de livre qu’on veut voir adapté.
      Et bien j’aurais été ravis de vous rencontrer mais je suis à 8000 km 😂 (Martinique) mais on peut toujours en parler par message ou mail.
      C’est super que ce soit une trilogie, ça veut dire qu’il y a beaucoup de chose à dire.
      Merci encore pour cette lecture.
      Elodie

      J'aime

  3. Ah la Martinique !! J’y suis passé en 2014 (croisière à la voile Grenadines), et je pense qu’à y retourner depuis ! Peut-être une dédicace à Fort-de-France un jour ? lol l’excuse pour aller boire du ty’punch 😉 Le tome II (sortie avant Noel) va vous plaire encore plus, je pense, j’ajoute une touche de culture créole et polynésienne avec certains personnages… Mais je vais pas spoiler, pas ni problème, chouchou ! 🙂
    Actualité du livre sur http://www.facebook.com/tristanetyumi, et un pti commentaire de votre part sur Amazon me ferait le plus grand plaisir ! 😀
    Paul

    J'aime

    1. peut être en plus je suis foyalaise (de Fort de France) 😂😁 oh c’est génial ça j’ai hâte de lire ça, j’aime bien quand je retrouve ma culture dans les livres 😁😁.
      Pas ni souci ba commentè’a … m’en kay postey enlè Amazon !
      Bonne journée à vous 😁😚

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s