Amour·New Adult·new romance·Romance·Romance Contemporaine

Sugar Daddy

sugar-daddy-saison-1-sugar-bowl-1148339-264-432.jpg

  • Auteur : Sawyer Bennet
  • Éditeur : Hugo New Romance
  • Date de sortie : 14/02/19
  • Genre : Romance – Suspense romantique – Romance Contemporaine – Vengeance – New Romance

Résumé

Sela Halstead a été droguée et violée quand elle avait 16 ans. Elle a passé des années à essayer d’oublier cette nuit-là, tout en s’interrogeant sur l’identité des monstres qui l’ont brutalisée. Jusqu’à ce qu’un jour en regardant la télévision, elle voit un tatouage qui fait tout remonter à la surface. Le tatouage appartient à Jonathon Townsend, le millionnaire fondateur du Sugar Bowl, un site Web qui associe les hommes riches et plus âgés à des jeunes femmes. Obsédé par la vengeance, Sela s’infiltre dans le monde de Townsend, pour ensuite se retrouver face à une complication alléchante: Beckett North, son charismatique partenaire.

Beck qui est le concepteur du logiciel de Sugar Bowl, obtient toujours ce qu’il veut, en affaires et au lit. Et pourtant, lui qui a tout vécu, est terriblement attiré par la jeune et fraîche Sela. Parce qu’avec elle, ce n’est pas seulement une question de sexe. Beck se livre à elle comme il ne l’a jamais fait avec d’autres filles. Alors pourquoi a-t-il le sentiment qu’elle cache quelque chose?

Dans un monde de plaisir et de pouvoir, la sinistre vérité pourrait les retourner les uns contre les autres – ou les lier pour toujours.


Mon avis

 

Je remercie les éditions HUGO ROMAN pour l’envoie de ce livre

Woah… Je me suis prise une claque. Une claque énorme et je peux vous dire que jai énormément apprécié ce livre malgré le sujet très difficile. Étant partenaire avec Hugo roman,je dois vous avouer que ce livre ne faisait pas partie de ma sélection au début mais je me suis laissé tenter et je ne regrette du tout pas !

Je préviens à l’avance, comme vous le voyez au résumé, ce livre traite de sujet tel que : le viol et la vengeance et c’est dur à lire parfois parce que l’auteur à une plume qui nous fait vraiment ressentir ce que le personnage vis tout en étant quand même douce pour pas énormément choqué.

Dès les premières pages, nous sommes plongés au coeur du passé de Sela. Le fameux jour et c’est dur… c’est dur parce que nous sommes face à une jeune fille qui vis à travers des flashs ce qu’il se passe au moment. Elle est inconsciente, perdu, pâteuse mais on ne perd rien de l’échange avec ses violeurs. Ils sont, IL EST tout simplement horrible. C’était incroyable de voir une telle méchanceté venant d’un être humain qui savait TRÈS BIEN ce qu’il faisait (d’ailleurs à la fin de ma chronique, je dirais quelques mots à ce sujet)

Des années plus tard, Sela ne vis pas… elle survit. Elle se remet constamment en doute, pense quelle a mérité tout ça dune certaine façon et à une façon de voir la vie qui m’a mis les larmes aux yeux. Sela est tout simplement détruite. Un jour, tandis qu’elle regardait la télé, le choc ! Elle se souvient… comment aurais telle pu oublier CE visage, CE tatouage, CETTE voix. C’EST LUI. Ce monstre. Ce monstre qui a réussi dans la vie. Ce monstre en liberté qui continue sûrement de pourrir tous ce qu’il touche. Ce monstre qui ne se souvient sûrement même pas qu’il a détruit sa vie ou qui s’en fou. Ce monstre là.

Et soudain… C’est la chute. le chaos. Le black out. Sela est perdu. ramené d’un coup en arrière. C’est comme si c’était la fin, elle est redevenu l’ado terrifié et a bout. C’est la crise, mais…. derrière tout ça, un nouveau sentiment refait surface, un sentiment beaucoup plus fort que sa peur. Un sentiment alimenté par sa haine. LA VENGEANCE.

Quelques mois plus tard Sela est d’attaque, elle a mis sa vie en règle et elle est prête à se venger. Elle est prête à mettre la vie de cet homme en feu et en sang. A ne faire plus qu’un avec la vengeance. Elle la veut. Elle la désire. C’est sa nouvelle meilleure amie. Mais… MAIS…. Ça, c’était avant de rencontrer Beck. C’était avant Sela tombe dans son lit , sous son charme et qu’elle découvre le plaisir… pour la première fois.

Voyez vous… si vous aimez les romances comme moi vous êtes habitués aux nombreuses scènes de sexe et parfois c’est super bien écrit et important dans l’histoire… parfait c’est chiant mais ici…. ICI…. C’était vitale. C’était vitale parce que pour la PREMIÈRE FOIS, Sela s’est sentie apprécié, désiré et pas obligé de se taire et juste de le faire. Pour la première fois, un homme a pris son temps pour elle. On ressent vraiment toute sa détresse quand on voit comment elle était renfermé sur elle même.  Il y a eu plein de première fois avec Beck et le récit sonnait juste. Toute sa vie, elle a fui les relations amoureuses. Elle a eu quelques conjoints, amants mais rien de bien sérieux. Des personnes insignifiante qui ne la regardait pas vraiment mais Beck… BECK LA REGARDE.

Très vite, ces deux la vont en vouloir plus. Ils ne voudront plus se quitter et bien sûr, je ne vais pas tout vous raconter mais leur histoire d’amour est magnifiquement mignonne. Sela s’épanouie et après toutes ses épreuvres, j’avais le sourire aux lèvres mais… MAIS Le monstre n’est jamais très loin et même si Beck ne connaît pas le passé de Sela, même si le monstre lui même refuse de voir qu’il en est un, malgré l’amour naissant de Sela, sa meilleure amie n’est jamais loin.

Je tiens à dur que la fin m’a fait tombe par terre… j’ai horreur de ça et je veux (TOUT DE SUITE) avoir le tome 2. Un cliffhanger vraiment terrible ! En conclusion, J’ai aimé ce livre pour plusieurs raisons.

La plume de l’auteur est poignante mais douce. Assez dur pour nous dépeindre une dur réalité, douce pour l’assimiler et comprendre ce que vis des personnes comme Sela au quotidien.

Si vous êtes sur Twitter ou juste connecté, vous avez sûrement suivis l’affaire du #metoo ou encore plus dernièrement #laliguedulol mais même en étant sur Twitter sans hashtag j’en ai déjà vu passer des tweet horrible. Des tweet de personnes se dévoilant, racontant leur expérience avec le viol et d’autre personne (autant masculine que féminine ce qui est grave) remettre en cause leur parole ou les dénigrer. Mais on est où la ???? Je vais pas m’étendre sur le sujet parce que ça va m’énerver et qu’il y en a beaucoup à dire. Juste, si vous rencontrer des personnes en souffrance, aider les et si vous ne savez pas quoi faire, demandez au moins conseil à des pro. Ne remettez pas la parole de victime en cause, c’est ignoble. Les gens qui pensent que quand une femme se dévoile à ce sujet et quelle brise par cela la carrière dune personne célèbre, pensant donc au violeur et non à la victime, vous êtes TRASH ! Il y a tellement de chose à dire sur ce sujet et je ne suis peut-être pas la mieux placé mais en 2019, il faut que les choses bougent. 

Bref… revenons aux livres, Sugar DADDY à été un coup de coeur. Ne vous arrêtez pas au titre, une très  » belle  » histoire se cache derrière. C’est vrai, le sujet abordé est dur et pourrais choquer (les scènes du début) mais c’est une réalité, tout simplement, de plus à part les premières pages, les scènes sont soft alors lancez vous. 

 

Tomes suivants :

Tome 2 Sugar rush et Tome 3 Sugar Free

sugar-bowl-tome-2-sugar-rush-1164620-264-432.jpg

sugar-bowl-tome-3-sugar-free-785664-264-432.jpg


Ma Note :

Coup de coeur


signature

8 commentaires sur “Sugar Daddy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s