Afrique·littérature jeunesse·pp noirs·Quête

Shuri – Nic Stone

shuri-1503394

  • Auteur.rice : Nic Stone
  • Éditeur : Lumen
  • Genre : Aventure – Quête – Marvel – Héroïne – Black Panther
  • Date de sortie : 20/05/21
  • Nombre de page : 566
  • Lu le : 5/01/22

[Représentation & Diversité : ] : PP noirs
TW(Trigger Warning – Avertissement) :


2_20210517_082719_0001.png

Shuri est la sœur du roi d’une mystérieuse nation nichée au cœur de l’Afrique, le Wakanda, dont le dirigeant, surnommé Black Panther, est doté de pouvoirs surhumains. À treize ans à peine, c’est déjà un petit génie, une scientifique très douée, partiellement formée aux arts martiaux comme la plupart des membres de la famille royale.

Mais lorsque son frère, dont l’accession au trône est assez récente, lui réclame une nouvelle tenue de combat, elle peine à s’exécuter : impossible pour elle de manipuler correctement le vibranium, le métal le plus précieux du pays, capable de donner au tissu des propriétés extraordinaires. Pour se changer les idées, elle se laisse entraîner par sa meilleure amie à une étrange cérémonie. Là, Shuri a une vision à glacer le sang, et découvre que l’Herbe-Cœur, dont le roi tire ses pouvoirs, est en train de dépérir à un rythme alarmant.

« Wakanda pour toujours ! » comme disent les braves. Shuri n’a que cinq jours avant que la catastrophe ne frappe et va devoir quitter le pays pour trouver la clé de l’énigme… Le compte à rebours a commencé ! Suivez la plus attachante des héroïnes dans son combat pour aider son frère à conserver le trône et protéger leur pays.


3_20210517_082719_0002.png

Je ne m’attendais vraiment pas à aimé autant ce livre. J’ai lu le résumé et j’aime beaucoup le personnage de Shuri donc il ne m’en fallait pas vraiment plus que ça. Je ne vais pas mentir , le début ma déstabilisé parce que je n’aime pas les récits à la 3e personne. Aussi, ça fait très roman jeunesse (c’est le cas, I know). Shuri étant plus jeune que sa représentation dans le film. Mais ça ne m’a pas dérangé très longtemps et j’ai été absorbé très vite dans ma lecture. 

Ce livre reprends quelques éléments du film mais se base , et c’est logique, énormément sur les comics et j’ai BEAUCOUP apprécié ça. On a beaucoup de références à plein de persos et d’événements (du mcu) et j’ai été agréablement surprise de découvrir deux personnages emblématique de cet univers. Je ne
m’attendais pas DU TOUT à les voir. Les fans de comics seront très heureux de lire ça et pour ceux qui ne les connaissent pas, c’est le moment de les découvrir. 

D’ailleurs, je jette une bouteille à la mer, Marvel a intérêt à faire appel à eux
dans les prochains films Black Panther.

Maintenant, je vais bien sûr me concentrer sur Shuri. Elle est Géniale. Un vrai rat de laboratoire et ce que ce terme implique c’est que, non seulement elle est doué et intelligente. Pour rappel, Shuri est le personnage le plus intelligent chez Marvel. C’est pas moi qui le dit, c’est tonton Stan. Dans ce livre, elle est très jeune. 12/13 ans si j’ai bien compris et pourtant, elle a accompli des choses extraordinaire Et pareil, on a plein de clin d’œil à ses inventions avec des événements qui se déroulent dans les films du mcu

Malheureusement, ici, elle a du mal à noué des liens avec les autres. D’ailleurs c’est un des plot de l’histoire, qui a été bien mené et ficelé ! Shuri apprend durant cette aventure à s’ouvrir, à faire confiance. Au niveau du caractère, il ne faut pas blaguer avec elle, certes, mais , et c’est bien normal pour une jeune fille de son âge, elle a beaucoup de doutes. Je ne dirais pas qu’elle se sent perdu , au contraire car je trouve qu’elle sait exactement ce qu’elle veut. Je dirais plutôt que l’environnement dans lequel elle évolue est propice à ce genre d’émotions. 

D’ailleurs LE sujet qui m’a le plus marqué dans ce roman est la place de la femme. Non, pas les Dora Milaje qui sont les plus grandes guerrières au monde. Qui ont une place importante au sein du wakanda mais du rôle des femmes de la famille royale au Wakanda. Toujours un Black Panther et pas UNE. Le fait qu’on la prend non seulement pour une enfant (oui , cest ce qu’elle est, certes mais on l’infantilise et la rabaisse souvent) mais qu’elle constate que pour celles qui ne sont pas guerrières, il y a une énergie à la  » soit belle et tais-toi « 

La mère de Shuri et son frère, donc T’Challa ont beau l’aimer, il ne lui font pas assez confiance et ça va bien leur porter préjudice. D’ailleurs, on a quelques passages avec T’Challa que j’ai apprécié mais le récit se concentre exclusivement sur Shuri qui mène a bien sa mission. Leur moment ensemble était adorable cependant. Ça se voit qu’il adore sa petite sœur.

Donc j’ai bien aimé ce sujet là La place de la femme. La manière dont shuri est traité par les autres malgré sa grande maturité et toutes ses pensées sur l’avenir du Wakanda et le rôle qui pèsera sur ses épaules si jamais elle doit reprendre le titre de Black panthère

Le scénario était vraiment génial. On ne s’ennuie pas une seconde. Shuri n’a pas une minute pour respirer car, comme personne ne l’écoute, l’avenir et la sécurité de son pays pèse sur ses épaules. Elle va devoir se battre alors qu’elle n’est pas taillé pour ça, enfin, d’après elle. Shuri, elle, c’est inventer qui l’intéresse. Mais quand le choix ne nous appartient plus et que tout le monde, même s’ils ne le savent même pas, comptent sur toi, il faut faire ce qu’il faut, et c’est ce qu’elle fera. Sans hésiter. Il y a de l’action. Des scènes de combats, des scènes un peu plus drôle pour alléger l’atmosphère. 

Maintenant il y a un sujet important dans le livre et je pense que c’est un spoil alors je ne vais pas rentrer dans les détails mais, tout ce que je peux dire c’est que ce sujet
que je vais diviser en 2 est compris dans le film. Le fait que le Wakanda est caché aux yeux du monde et où T’Challa se demande s’il devrait enfin ouvrir ses portes. Le comportement de Killmonger n’est pas DU TOUT excusable. C’est un meurtrier et quand il arrive au Wakanda, il ne respecte pas le peuple. Il n’a qu’un seul objectif en tête. Objectif dicté par le fait qu’il a vu les personnes noires à travers la planète souffrir aux mains des oppresseurs alors que le Wakanda avait la force de frappe nécessaire pour les défendre, pour les protéger, pour les permettre de sortir de la misère. 

Le fait que certains pays voisins souffrent, sont dans la misère et que le Wakanda aurait pu les aider. Le fait qu’on explique au début du film que le Wakanda ne s’est jamais mêlé de ce qu’il se passait dans les pays voisins et donc même à l’époque de l’esclavage. C’est un sujet abordé ici, d’une façon différente mais le résultat est le même et personnellement, ça m’a poussé à la réflexion. Dans stout les cas, c’était intéressant à lire aussi dans ce livre ! On a un autre point de vue d’autres personnes sur ces sujets.

En conclusion, j’ai vraiment été charmé et j’ai très hâte de découvrir le tome 2 , déjà sorti chez lumen éditions et il y a même un tome 3 prévu en VO déjà. Bref plus de Shuri, comment dire non ?


4_20210517_082719_0003.png

  • Globale : 8/ 10 
  • Scénario : 8/ 10 
  • Ecriture : 7/10 
  • Suspense : 8/ 10 
  • Originalité : 8/ 10 
  • Additivité : 8/ 10 
  • Pédagogie : 9/ 10 
  • Créativité : 8/ 10 
  • Personnages : 9/ 10 
  • Humour : 7/10 

(Je m’appuie sur le système de notation de Booknode*)

  • 1 = mauvais
  • 2 = mauvais
  • 3 = Sant intérêt
  • 4 = Bof
  • 5 = Moyen
  • 6 = Satisfaisant
  • 7 = Bon
  • 8 = Très bon
  • 9 = Excellent
  • 10 = Superbe

    signature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s