Young Adult (Romance)

The Sun is Also a Star

the-sun-is-also-a-star-921697-264-432.jpg

 

  • Auteur : Nicola Yoon
  • Editeur : Bayard
  • Date de sortie : 05/07/17
  • Genres : Young Adult – Romance Contemporaine – Refus du racisme – Immigration -Racisme – Racisme / Différence

screenshot_20171001-100628-e1506872457851

 

Daniel, 18 ans, est fils de coréens immigrés à New York. Il passe un entretien pour entrer dans la prestigieuse Université de Yale.Natasha vient de la Jamaïque. Sa famille, immigrée illégalement aux États-Unis, est sous le coup d’une procédure d’expulsion et devra quitter le pays le soir même. L’adolescente tente par tous les moyens de trouver une solution.Sous l’effet d’un enchainement d’évènements dus au hasard (ou au destin ?), Daniel et Natasha se rencontrent et vont vivre, le temps d’une journée, une belle histoire d’amour.Une histoire à laquelle viennent se mêler le jeu des coïncidences, la menace de l’exil et le poids des différences culturelles.


Je ne sais même pas par ou commencer… Tellement ce livre m’a fait passer par un maelström d’émotion.

 

Je vais commencer par présenter les personnages et le contexte : 

Daniel est Americano-coréen, il est donc née en Amérique de parents coréens. Je ne veux pas tomber dans les clichés pourtant on ne va pas se mentir ! C’est vrai, les parents asiatiques veulent le meilleur pour leurs enfants. Qu’il fasse un bon métier plus tard. Qu’il ne soit pas dans la misère. Les parents de Daniel attendant donc beaucoup de lui.

Natasha, elle, est jamaïquaine. elle est née la bas, mais est arrivé illégalement aux U.S avec sa famille.

Malheureusement, un évènement fera en sorte que Natasha et sa famille soit découvert par les autorités et doivent quitter le pays.

Une chose en entraînant une autre, c’est grâce à de petites situation, des coïncidences que Daniel se retrouve sur le chemin de Natasha.

Aux premiers regards… Ils tombent amoureux.

tumblr_ojkeb0unAG1rfwx2ro1_500.jpg

 

Tomber amoureux ? au premier regard ? Je ne vais pas me prononcer dessus, mais quand j’ai vu que dans ce livre Daniel et Natasha tombe amoureux, comme ça… Aussi facilement. je me suis dit : Non… IT’S A JOKE ?

 

Mwen pa ka comprend (Oui je parle créole là  😀 !) 

2tYt6V9.gif

 

Anyway, Quand j’ai compris ou l’auteur voulait nous emmener, Je ne m’attendais pas à ce coup de coeur. Ce livre est poétique !

  • Daniel est un poète dans l’âme. Il croit au destin, il aime le pouvoir des mots. Daniel est L’ESPOIR et LES RÊVES.
  • Natasha est une scientifique dans l’âme. Elle croit à la science. Etudier l’univers et ce qu’il constitue est sa passion. Natasha est LA RAISON et LA LOGIQUE.

Et ensemble, même s’il ne sont pas toujours d’accord, ils vont apprendre à se connaître. Ils vont se découvrir. En voyant Natasha, Daniel n’a qu’une idée en tête qu’il lui expose : Je te parie que j’arrive à te faire tomber amoureux de moi en une journée. Et c’est exactement ce qu’il fait.

 

ec88bf05fb44ae11435392ad743dd20f--the-sun

 

Ce que j’ai aimé aussi, c’est le point de vue, il est à 1000 voix. On a le point de vue de Daniel ET Natasha. Mais entre quelques chapitres, on a le point de vue de leurs famille (à la troisième personne) ou des personnes qu’ils croisent en chemin.  On marche ainsi dans leurs pas, empruntant leurs chaussures. Ce qui fait que chaque personnages avaient son importance. Ce qui me ramène à la couverture. Des fils de toutes les couleurs qui se rencontrent. Tout comme dans le livre, une rencontre, un évènement, une chose peut nous dévier de notre route. Daniel et Natasha se sont rencontré grâce à une série d’élément, sans s’en rendre compte, ils ont impacté la vie des gens, leurs faisant ainsi dévié de leurs routes, rencontrant eux mêmes d’autres personnes ! Bref magnifique cette métaphore. 

maxresdefault.jpg

 

J’ai aimé Daniel, il est gentil, attachant et tellement vif ! Natasha, elle, si elle est plus réaliste est adorable et courageuse. 

Il y a des choses que j’ai moins aimé mais qui justement m’a fait aimer cette pépite réaliste : Le Racisme. 

Natasha rencontre les parents de Daniel car celui ci doit remettre un objet à son père. Et la violence de leurs parole et leurs actes à brisé mes rêves ! Moi qui me voyais déjà épouser un coréen… Genre Siwon. Mes rêves ont été brisés !

giphy (1).gif

 

Trêve de plaisanterie. Je suis choqué, car j’imagine que l’auteur nous dépeint tels quel la réalité. Les parents coréens, asiatique mais noir aussi je ne vais pas spéculer sont assez conservateur. Ce qui m’a choqué le plus je crois, c’est le fait que le père de Daniel tende un pot de défrisage à Natasha car je cite  » Ces cheveux sont trop gros «  Non mais JE RÊVE ??!!!

L’antillaise en moi ne pouvais pas laisser passer ça ! 

giphy (2).gif

 

Natasha ! Tu as un magnifique afro j’imagine et je suis fière que tu en sois fière !!! 

images

 

De plus, j’ai ris *Sarcasme x 100000* , les coréens dans ce livre immigrent dans un pays qui n’est pas le leurs, veulent s’adapter, mais n’accepte pas que leurs enfants sortent avec des personnes de nationalités différences ! OK… Je peux voir la tradition et tout le TRALALA… Mais détester et invectiver quelqu’un parce qu’il est différent, et en l’occurrence ici, NOIR… Non mais on est ou là ???

tenor.gif

 

Je dis bien les coréens de CE LIVRE, mais je note toutes les personnes de nationalités différente qui font ça AUSSI. WHATEVER…

Le racisme est vraiment un fléau, étant insulaire, je n’ai jamais eu à subir de racisme mais puisqu’il est mon histoire, j’en suis dans un sens, concerné. J’admire le calme avec laquelle Natasha à gérer ça ! 

Ce livre est une leçon à ce sujet. 

 

Pour s’éloigner des sujets fâcheux. Je vais me rabattre sur l’histoire d’amour entre Natasha et Daniel. Elle était belle. Sincèrement, si au début je l’ai trouvé trop rapide… Plus on apprenait à les connaître, plus on les voyait se connaître, plus c’était beau. J’avais lu un commentaire et j’ai cru qu’à la fin, il ne se reverrait jamais. Et bien Non… Ils se revoit et je suis pleinement satisfaite de cette fin et le pire, c’est encore cette histoire de fils. Sans un élément déclencheur, un élément ayant déjà croisé leurs routes, il ne ce serait pas vu ! 

Entre la raison et le rêve, il y a une mince ligne. Natasha et Daniel le comprendront et ne ferons qu’allier les deux. Cela donnera ainsi, quelques choses d’explosif. 

 

En définitive, a part la romance, beaucoup de sujet son évoqué ici : le désir trop fort des parents n’écoutant pas leurs enfants, le racisme, l’immigration, la trahison sentimentale ! Les rêves irréalisables, le rêve américain. Je n’ai que deux mots à dire LISEZ-LE ! 


MA NOTE :

doodleFaceF4_20171001101534049

14 commentaires sur “The Sun is Also a Star

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s