Interviews

Interview #11 : A la rencontre de Venessa Yatch

Bonjour bookeur et bookeuse,

Cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu d’interview mais aujourd’hui  nous allons à la rencontre de Venessa Yatch

Présentation : 

20258354_1585567468129622_7488548891375200233_n

Venessa  Yatch est une auteure de livres -jeunesse et adulte.  Elle est une touriste dans l’âme ; mais ses plus beaux voyages sont ceux que lui permettent de faire ses personnages.

Ainsi, elle publie ainsi en Juin 2017, sur Amazon, son premier roman intitulé « j’avais hâte de rouler vers le bonheur  » qui a reçu un très bel  accueil des lecteurs.

Elle vient également de publier « j’ai mal à mes cheveux » un livre pour enfant faisant l’éloge de la richesse des différences et de l’estime de soi.

Bibliographie : 


S2QWLXQF-large.jpg


screenshot_20171001-100628-e1506872457851

Khadi est une petite fille d’aujourd’hui qui peut aussi être la nôtre. elle est née ici et vient d’ailleurs. Elle est le personnage principal de la série de livre pour enfant « je suis khadi ». 
Dans ce premier ouvrage, Khadi s’interroge, lors d’une séance de coiffure sur la nature de ses cheveux. Ce serait sans doute plus simple pour elle qu’elle ait les cheveux aussi lisses que ceux de sa meilleure amie Lilas. 
Sa mère lui parlera de son héritage culturel et des différences de chacun qui sont l’une des plus belles des raisons de s’ouvrir aux autres. 
Venessa Yatch 


screenshot_20171001-100648-e1506873028575

C’est la première fois que j’ai eu autant envie de chroniquer un livre, les amis, asseyez vous car j’aurais beaucoup de chose à dire […]

Pour lire ma chronique, c’est : ICI


A la rencontre Venessa Yatch

Moi : Quand as-tu commencé à écrire ? Que représente l’écriture pour toi ?

Venessa : J’écris depuis toute petite. Je vois ma fille qui a toujours un crayon à la main pour dessiner. Moi, je l’ai toujours eu pour écrire.  J’ai été fascinée très tôt par le pouvoir qu’ont les mots de susciter des émotions.  L’écriture représente pour moi un grand moment d’évasion et de plaisir.

 

Moi : Qu’est-ce-qui t’a poussé à écrire ?

Venessa : Comme je le disais, cela m’est venu naturellement.

 

Moi : Où trouves-tu l’inspiration ?

Venessa : L’inspiration me vient des lieux que je visite, de mes échanges avec les autres, des livres que je lis, des musiques que j’écoute. Elle arrive comme ça sans que je ne m’y attende.

 

Moi : Si tu devais te décrire en quelques mots ? 

Venessa : Peut-être une femme et maman passionnée.

 

Moi : Alors, comment t’es-tu senti lorsque ton premier livres est sorti ?

Venessa : La joie de laisser libre des personnages qui m’avaient longtemps habitée.

 

Moi : Par quels moyens as-tu pu faire publier tes livres ? 

Venessa : J’ai publié « j’avais hâte de rouler vers le bonheur » en autoédition sur Amazon, par choix. J’avais travaillé longtemps sur ce projet ; Les personnages étant particuliers (il faut le lire pour comprendre pourquoi je les qualifie ainsi), j’avais besoin d’avoir un retour direct  et franc des lecteurs. Et pour le moment, ça se passe bien.

Quant à « j’ai mal à mes cheveux », qui est mon premier livre-jeunesse, j’ai la chance de travailler avec une illustratrice qui partage la même vision que moi sur la direction que nous voulons donner à Khadi, notre petite héroïne venue d’ailleurs. Nous travaillons déjà sur le prochain tome. Si une maison d’édition veut nous suivre en gardant la même ligne éditoriale que nous, pourquoi pas ?

 

Moi : Quand et où te sens tu à l’aise pour écrire ?

Venessa : Le soir, Quand tout le monde dort, dans mon petit bureau à la maison.

 

Moi : Quel est ton livre préféré, ton auteur préféré ?

Venessa : Je ne pourrai pas tout citer mais J’ai beaucoup aimé la plume  de Mariama bâ dans « une si longue lettre » , celle d’ Anna Gavalda dans « je l’aimais » et «  Billie ».

 Je lis aussi beaucoup de livres jeunesse. J’ai découvert tout récemment  et avec beaucoup de plaisir Madina Guissé et son héroïne Neïba dans Neïba-je-sais-tout.

Mes filles et moi  avons également beaucoup aimé lire « les jumelles intrépides Kia et Atim » de Cissé Diambissy.

 

Moi : Quels sont tes projets ? 

Venessa : Je travaille sur plusieurs choses. Le second tome de notre série de livres enfants dont le premier et « j’ai mal à mes cheveux »  (disponible ici). On retrouvera khadi dans une autre situation de vie.

Puis je ne cesse d’écrire sur d’autres projets : je corrige un roman et j’en écris un autre tranquillement. On verra bien ce que j’en ferai.

 

Moi : Quels conseils donnerais tu aux personnes qui veulent se lancer dans cette grande aventure qu’est l’écriture ?

Venessa : De se lancer sans se poser de questions. Et surtout sans calcul. Se faire plaisir avant tout. Puis le reste suivra.

 

Merci Venessa pour avoir répondu à mes questions, merci pour ta confiance et pour m’avoir permis de lire ton livre. 


Vous pouvez retrouver Venessa sur :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s